La périurbanisation au prisme de l’éloignement au centre : Le cas de l’ouest lyonnais. Guillaume Pacot

La périurbanisation au prisme de l’éloignement au centre : Le cas de l’ouest lyonnais.

Guillaume PACOT, Ingénieur en Aménagement et Politiques Urbaines – Urbanisme et aménagement, Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat, Université de Lyon. Soutenu le  3 juillet 2017

Résumé

L’ouest lyonnais est un territoire d’interface entre l’agglomération lyonnaise et un
espace plus rural qui est connoté aisé ; c’est un espace dont l’urbanisation est
marquée par une forte périurbanisation. Mais cette dernière ne présente pas le
même visage sur tout le territoire. Ainsi, les communes les plus proches de Lyon
ont un caractère notablement urbain et les territoires les plus éloignés conservent
une dominante rurale ; mais ces différences d’apparence ne sont pas le clivage le
plus important du territoire, ce dernier se trouve être l’appartenance, ou non, au
Grand Lyon. Malgré tout, ces territoires se retrouvent autour d’un même objectif :
l’idéal villageois. Finalement, l’éloignement à Lyon s’incarne surtout sur le marché
immobilier, où il fait diminuer les prix et où il force les communes à s’adapter en
permanence à de nouvelles demandes. Cette mutation sera-t-elle capable de
pousser les communes vers leur EPCI pour faire face aux enjeux de la métropole
lyonnaise ?

Abstract

Lyon’s West is divided between the city and a rural space, marked with wealth; its
space where the periurbanisation is strong, but not uniform. Thus, the nearest
municipalities are more urban, whereas the most remote retain a rural dominance;
these differences in appearance are not important in comparison of the belonging
to the Grand Lyon. Despite all, these territories have a common objective: the
village. Finally, the remoteness in Lyon is mainly embodied in the real estate
market, where it lowers prices and where it forces the municipalities to constantly
adapt to new demands. Will this mutation be able to force municipalities toward
their Intercommunal establishment to face the stakes of the Metropolitan Lyon?

Pour en savoir plus :Guillaume Pacot – TFE – Sommaire


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search